Ré-aménagement de l'ESAT Sol'act

Un nouveau bâtiment de production adapté aux besoins des personnes en situation de handicap

Brève introduction

Un nouveau bâtiment de production adapté aux besoins des personnes en situation de handicap

Description

Un projet tourné vers l’avenir : La modernisation  du site de production de Villefranche /Saône

Conçu comme un véritable outil de production il doit aussi donner une belle image du secteur protégé en externe et surtout un lieu que chaque personne est fière de faire découvrir

Ce bâtiment de 5000 m2, comportera au rez de chaussée, les activités de production, les espaces d’accueil du public extérieur, une salle de détente et un espace  extérieur.

Outil imaginé pour une ouverture sur l’extérieur, des  salles de réunion pourront être mises à disposition des entreprises et collectivités du territoire. 

 

Aujourd’hui, afin de pérenniser l’activité et l’emploi, il est nécessaire d’opérer un tournant dans la stratégie de l’entreprise et de diversifier ses activités.

Le nouveau site de production de Villefranche sur Saône  accueillera des activités existantes (mécano soudure, travail à façon, cartonnage) et  permettra aussi de s’ouvrir sur de nouveaux secteurs d’activités  et élargir sa clientèle :

- La restauration avec la création d’une cuisine centrale qui permettra de préparer 500 repas/ Jour (Dont 250 pour l’ESAT de Villefranche et son annexe à Belleville). En parallèle une de portage de repas, et de services de traiteur sera développée. 

- une blanchisserie (pour la diversité du métier et les compétences requises),

- un atelier de petites réparations mécaniques

Sol’act préserve la possibilité de réorienter certains espaces pour implanter de nouvelles activités  en fonction des besoins du marché et des clients comme par exemple une salle blanche. 

 

Ce projet est aussi et surtout l’opportunité de proposer des infrastructures et des conditions de travail qui faciliteront le quotidien du personnel.

Sol’act souhaite mettre à disposition des salariés un outil de travail aux normes, agréable, et fonctionnel.

Ce nouvel environnement doit permettre de former les travailleurs ainsi que les encadrants à un métier leur permettant d’acquérir des compétences et un savoir-faire spécifiques et valorisables 

 

Une volonté : Autonomiser davantage les travailleurs de l’ESAT 

Historiquement les ESAT comme tous les établissements Médico-Sociaux étaient pensés pour les personnes, dans des lieux fermés et peu tourné sur l’extérieur.

La loi de 2005 redistribue les clés d’entrée et place la personne comme acteur de son parcours de vie. Ce projet d’aménagement a été pensée pour et avec les personnes. Il est fait pour que chacun puisse gagner en autonomie

Exemple : Construction d’un self et non d’une salle de restauration avec un service à table

 

En synthèse …

Un bâtiment comme outil de développement économique, pensé pour le bien être des ouvriers et qui s’intègre dans la vie du territoire. 

Qui ?

L’AGIVR, une association au service des personnes atteintes de handicap mental

Cette association a été créée en 1957 par des parents et amis d’enfants en situation de handicap, pour créer et gérer des structures sur le territoire du Beaujolais, Val de Saône et particulièrement Villefranche.   

L’AGIVR, gère aujourd’hui différents types d’établissements garantissant une continuité dans l’accompagnement, en fonction de l’âge des personnes accueillies :

Un CAMSP (Centre d’action médico-sociale Précoce), un IME, des accueils de jour, un SAVS, des foyers d’hébergement, une entreprise adaptée et un ESAT.

 

Sol’act : Les 2 établissements  de travail de l’AGIVR (ESAT et EA)

ESAT : Les Esat, anciennement centres d'aides par le travail (CAT), permettent à une personne handicapée d'exercer une activité dans un milieu protégé si elle n'a pas acquis assez d’autonomie pour travailler en milieu ordinaire.

Créé en 1969, seul une dizaine d’ouvriers sont accueillis au « CAT » Anne-Marie BEDIN dans un local mis à disposition par la municipalité de Villefranche. 10 ans plus tard, l’ESAT s’implanta Rue Richetta et créa une annexe à Belleville en 1987. L’agrément actuel est de 200 places et par le jeu du temps partiel c’est 230 ouvriers handicapés et plus de 40 encadrants qui travaillent chaque jour sur les 2 sites de production : Villefranche et Belleville.

L’Entreprise Adaptée : Née avec la loi du 11 février 2005 (Article 38), l'appellation « Entreprise adaptée » (EA) a pour but de sortir de l'assistanat certaines personnes handicapées en leur offrant un véritable emploi au sein d'une entreprise conçue à cet effet. Elle permet à tout travailleur handicapé d'exercer une activité salariée dans des conditions adaptées à leurs possibilités. Aujourd’hui 30 personnes travaillent entreprise adaptée sur 2 secteurs d’activités identifiés : Les Espaces Verts et la Mécano-Soudure.

 

Deux statuts, le même objectif

Permettre à des personnes en situation de handicap de retrouver de l’autonomie, développer des compétences tout en exerçant  une activité reconnue et salariée.

Les personnes bénéficient d’un double encadrement : Un  encadrant technique qui gère la production, le management et la relation client et une coordinatrice de parcours qui accompagne les  projets professionnels et personnels de chaque ouvrier en lien avec des partenaires externes (Soins, SAVS, Logement…)