Création d'une monnaie sur notre territoire

Jeux sur la monnaie - samedi 8 avril 2017 - 14h à 20h à Montmerle

Notre système monétaire actuel engendre un endettement sans fin. Est-ce normal ? Y a-t-il des alternatives ?
Un jeu, Ğeconomicus, est utilisé afin d'appréhender l'impact de la création monétaire, en comparant 2 systèmes de création monétaire, notre monnaie actuelle, la monnaie dette, et la monnaie libre.
 
Samedi 8 avril 2017 - 14h à 20h à Montmerle, au Pêle-Mêle Café, 4 rue de Macon. Nous serons accueillis par l'association ImaginaCtion
 
Agenda :
- 14h : accueil
- 14h30 - 16h30 : Jeu Ğeconomicus avec la monnaie dette
- 16h30 - 17h : pause
- 17h - 19h : Jeu Ğeconomicus avec la monnaie libre
- 19h15 - 20h : retours sur les jeux (vidéo-projection des résultats) et ressentis des participants
 
Ce jeu nécessitant au moins 10 participants, nous vous demandons de vous inscrire à https://framadate.org/jeux03monnaie 
 
NB: Il n'est pas nécessaire de connaître la monnaie libre pour participer au jeu, ce qui est utile pour le jeu sera expliqué en début de partie.
 

Jeux sur la monnaie - samedi 11 février 2017 - 17h à 22h30 à Trévoux - ANNULEE

Un jeu, Geconomicus, est utilisé afin d'appréhender l'impact de la création monétaire, en comparant 2 systèmes de création monétaire, la monnaie dette et la monnaie libre.

Samedi 11 février 2017 de 17h à 22h30 à Trévoux, avec une pause repas partagé.

Le programme :
- 17h à 19h : Jeu avec la monnaie dette
- 19h à 20h : repas partagé, chacun apportant quelque chose
- 20h à 22h  : Jeu avec la monnaie libre
- 20h à 22h30 : retours sur les jeux (vidéo-projection des résultats) et ressentis des participants
Nous vous conseillons de participer aux 2 jeux afin que vous puissiez comparer.

Lieu : maison de quartier, 178 chemin d'Arras, à Trévoux.

Si vous êtes intéressé-e, merci de vous inscrire à https://framadate.org/jeux02monnaie

NB: Il n'est pas nécessaire de connaître la monnaie libre pour participer au jeu, ce qui est utilie pour le jeu sera expliqué en début de partie.

 

Compte-rendu du jeu sur la monnaie de décembre 2016

Ğeconomicus est un jeu de simulation économique permettant de découvrir l’influence de la création monétaire sur les échanges. Les joueurs y achètent et vendent des valeurs économiques (biens, services) dans le but d’en créer de nouvelles. Le temps est un facteur important du jeu, à plusieurs niveaux, notamment par le cycle de vie des humains et des valeurs.

Dans la version monnaie-dette, c'est la banque qui crée la monnaie; dans la version monnaie libre, la monnaie est créée automatiquement à chaque tour. Ce sont les seuls changements dans le jeu. On compare ensuite les résultats, et les sensations de chacun.

Règles détaillés du jeu à http://geconomicus.glibre.org/

Le jeu s'effectue normalement en 10 tours, chacun représentant 8 ans. Pour ces 2 soirées de jeu, nous avons effectué seulement 8 tours.

Le 6 décembre, 1ère partie du jeu Geconomicus, sur la monnaie-dette avec la participation de 11 joueurs

Les banques privées émettent la monnaie en contrepartie d'une dette. Pour qu'il y ait de la monnaie en circulation dans le jeu, les joueurs ont du s'endetter auprès du banquier. Le banquier fournissait 3 unités au joueur, qui devait en fin de tour, rembourser le principal de 3 unités + 1 unité pour les intérêts. Le joueur pouvait également ne pas rembourser le principal mais uniquement l'intérêt en fin de tour et en fin de chaque tour où il n'a pas remboursé son principal.

9 joueurs sur 11 se sont initialement endettés, à 3 unités chacun, portant ainsi la masse monétaire en circulation à 27 unités (9x3) pour 11 joueurs. Les joueurs avaient ensuite à tout moment de la partie la possibilité de s'endetter d'avantage auprès du banquier.

Le premier tour a donc permis beaucoup d'échanges grâce à toute cette monnaie. A la fin 1er tour, personne n'a remboursé le principal, seulement les intérêts, de 1 unité pour chacun des 9 joueurs s'étant endettés. Ce qui a enlevé 9 unités de la circulation, par conséquent, avec 18 unités restantes pour 11 joueurs, le manque de monnaie a commencé à se ressentir au 2ème tour, et est devenu criant au 3ème tour. Des joueurs ont contracté de nouvelles dettes s'accumulant aux précédentes. Le remboursement des intérêts est devenu de plus en plus lourds pour certains joueurs, devant donner des cartes de valeurs à la banque faute de monnaie pour payer les intérêts.
2 joueurs se sont très lourdement endettés, leur permettant d'acheter des cartes de valeurs aux autres joueurs. Mais quand la rupture technologique s'est produite au cours du 7ème tour, la chute des valeurs des cartes a rendu les joueurs surendettés insolvables auprès de la banque. Et une erreur de règle du jeu, en ne remplaçant pas chaque carte de l’ancienne valeur basse par une carte de la nouvelle valeur basse, a réduit fortement les échanges, en plus de la banque qui a saisi beaucoup de cartes de valeur pour le paiement des intérêts des prêts. On a arrêté la partie au tour suivant, le 8ème.

Le schéma suivant présente les valeurs créées par chaque joueur (échelle des valeurs à gauche). Après le remboursement des dettes, la moyenne des valeurs créées est faible, autour de 10, et l'écart type par rapport à la moyenne est élevé, de l'ordre de 100% (échelle de droite).

 Monnaie dette (sans la banque)

 

 Le schéma suivant présente en plus la banque :

Monnaie dette (avec banque)

Habituellement la banque est la grande gagnante, car elle saisit beaucoup de valeurs créées par les joueurs qui ne peuvent pas rembourser leurs dettes. Ici, la banque ayant effectuée des dettes à la limite de solvabilité des joueurs, lorsque les valeurs ont diminué suite à une rupture technologique, les valeurs des joueurs n'ont pas suffit à compenser toutes leurs dettes. Cela ressemble à la crise des subprimes de 2008 où le marché immobilier s'est effondré aux Etats-Unis.

A noter Patrick, qui n'a pas eu recours à l'endettement, a réussi à créer plus de valeurs que les autres joueurs. En fait la banque ne lui en a pas pris contrairement aux autres joueurs.

Le 13 décembre, 2ème partie du jeu Geconomicus, sur la monnaie libre avec la participation de 10 joueurs

Dans le cas de la monnaie libre, la monnaie est créée automatiquement à chaque tour. Ce sont les seuls changements dans le jeu par rapport à la monnaie dette.

On constate une moyenne beaucoup plus élevée (33%) par joueur et un écart type par rapport à la moyenne (44%) beaucoup plus faible qu'avec la monnaie dette.

A noter que Catherine s'était retirée du jeu à partir du 3ème tour. L'écart type serait encore plus faible sinon.

Monnaie libre

 

Comparaison, sensations des joueurs

Les graphiques précédents donnent l'impression que beaucoup plus de valeurs ont été créées avec la monnaie libre qu'avec la monnaie dette. Ce n'est pas vraiment le cas, car les joueurs avaient créés pas mal de valeurs mais la banque en a saisi la plus grande partie. La banque aurait dû être beaucoup plus riche, mais comme elle avait prêté en limite de solvabilité, la chute des valeurs a plombé ses comptes. 

Les intérêts à donner au banquier avaient semblé raisonnables en début de partie. En effet, 1 unité d'intérêt après 8 ans pour 3 unités empruntées, représente 33%, soit 4% par an. Ce qui correspond aux taux d'intérêts moyens des années 1960 à 2000. Mais en cours de partie, cela a paru exorbitant pour les joueurs. En effet, en simulant le temps long sur 80 ans, on ne voit pas les choses de la même manière.

Il fallait de plus en plus d'endettements simplement pour maintenir une masse monétaire à peine suffisante pour faciliter les échanges. Et les joueurs avaient toujours de plus en plus d'intérêts à payer, retirant autant de la monnaie de la circulation. Ce qui nécessitait de nouveaux endettements.

D'avantage de stress et d'excitation avec la monnaie dette.

Un joueur a trouvé que c'était plus facile avec la monnaie dette, car il suffisait d'aller voir le banquier pour obtenir de la monnaie en plus.

Ambiance plus détendue avec la monnaie libre.

Certains se sont interrogés sur l'intérêt dans ce jeu de créer toujours plus de valeurs (biens, services). C'est un jeu d'accumulation, où on doit chercher à produire le plus possible, comme dans la vrai vie. Notre civilisation véhicule l’idée implicite que le salut et le bonheur résident dans la consommation ou l’accumulation des richesses. La monnaie que nous utilisons, issue de la dette, nécessite une croissance perpétuelle et par conséquent est un instrument puissant de cette idée implicite. La monnaie libre, quant à elle, n'a pas cette nécessité, et serait donc une bonne alternative monétaire pour une société différente.

 

Soirée débat samedi 26 novembre 2016

Qu'est-ce que la monnaie libre ? Quels usages ? Amortisseur de crise financière ? Créatrice de liens sur le territoire ?

Venez vous informer et en discuter lors de la soirée débat samedi 26 novembre 20h30 à Montmerle au Pêle-Mêle Café, 4 rue de Macon, local de l’association ImaginaCtion.

 

 

Soirée "JEU" - Découverte de la monnaie libre

Bonjour à tous!

Pour continuer d'avancer sur l'idée de monnaie libre, nous organisons deux soirées de découverte par un jeu pour expérimenter les concepts de la monnaie libre :

- Mardi 6 décembre 20h30 à Trévoux (monnaie dette)

- Mardi 13 décembre 20h30 à Trévoux (monnaie libre)

Si vous êtes intéressé-e, merci de vous inscrire à http://frama.link/monnaie-libre-soiree 

NB: Il n'est pas nécessaire de connaître la monnaie libre pour participer au jeu, ce qui est utilie pour le jeu sera expliqué en début de partie.

Soirees_Jeu_Monnaie_libre_2016_12 : affichette annonçant ces soirées, n'hésitez pas à diffuser l'information ! 

Ğeconomicus est un jeu de simulation économique permettant de découvrir l’influence de la création monétaire sur les échanges. Les joueurs y achètent et vendent des valeurs économiques dans le but d’en créer de nouvelles. Le temps est un facteur important du jeu, à plusieurs niveaux, notamment par le cycle de vie des humains et des valeurs.

Dans la version monnaie-dette, c'est la banque qui créent la monnaie; dans la version monnaie libre, la monnaie est créée automatiquement à chaque tour. Ce sont les seuls changements dans le jeu. On compare ensuite les résultats, et les sensations de chacun.

Le jeu dure 1h30, avec la participation de 10 à 20 joueurs. Prévoir un peu de temps avant pour l'explication des règles et après pour la restitution.

Un aperçu du jeu en une vidéo de 3 minutes
 

Fête des alternatives à Villefranche le 8 octobre et Soirées de découverte via un jeu

Nous avons tenu un stand consacré à la Monnaie libre lors de la Fête des alternatives à Villefranche le samedi 8 octobre.

Voici le support Monnaie libre conf 2016-10 de la conférence de Franck Buland sur la Monnaie libre lors de cette Fête des Alternatives.

Pour mieux comprendre ce qu’est une monnaie libre, quelle est sa place par rapport à l’euro… nous vous invitons à nos soirées de découverte via un jeu pour appréhender et expérimenter les concepts :

- Mardi 18 octobre 20h30 à Trévoux (monnaie dette)
- Mardi 25 octobre 20h30 à Trévoux (monnaie libre)

Inscription à http://frama.link/monnaie-libre-soiree 

 

 

4ème rencontre - notion de Monnaie libre

RdV le lundi 20 juin à 20h30 à la Maison de quartier de Trévoux, 178 chemin d'Arras.

Franck est allé aux rencontres des monnaies libres à Laval du 2 au 5 juin et se propose de faire un retour pour nous expliquer ce concept de monnaie libre.
Une belle idée de monnaie sur le territoire ?

Allez voir Une petite introduction à la Monnaie Libre

Le support utilisé durant la réunion : Trévoux_Monnaie_Libre_2016_06_20.pdf

Quelques sites de référence :

- Site de Stéphane Laborde : http://www.creationmonetaire.info/ notamment avec la Théorie Relative de la Monnaie complète en PDF

- Explication de la TRM très simplement : http://cuckooland.free.fr/LaTrmPourLesEnfants.html

- Pour faire ses propres simulations : La TRM en couleur : http://cuckooland.free.fr/LaTrmEnCouleur.html

- Le projet Duniter (développement en cours) : http://fr.duniter.org/

- Projet pilote : Le Sou à Laval : http://www.le-sou.org/

 La suite ?

Organiser des séances du jeu Géconomicus avec une partie en monnaie-dette et une partie en monnaie-libre afin de ressentir les différences.

 

7ème Rencontre des Monnaies Libres à Laval - 2 au 5 juin 2016

La 7ème Rencontre des Monnaies Libres aura lieu du 2 au 5 juin à Laval. 

Le jeudi 2 et le vendredi 3 : 

- soit des ateliers techniques (crypto-monnaie, réseau P2P uCoin/Duniter, logiciels serveurs et clients de monnaie libre, etc)

- soit un stage "De l’illusion de la rareté à la conscience d’abondance"

Le samedi 4 juin : 

- soit expérimenter les monnaies libres (et non libres) : Jeu libre Ğeconomicus

- soit un Atelier d’économie animé par Stéphane Laborde sur la Théorie Relative de la Monnaie

Le dimanche 5 juin : 

- Ateliers d’utilisation et démonstration des outils de monnaies libres

- Conférence « Une monnaie libre ? pourquoi, comment ? »

- Réunion des porteurs de projets de monnaie libre 

Voir le programme détaillé

Une présentation de la Monnaie Libre sur le site http://www.le-sou.org/ 

 

3ème rencontre autour de la création d’une monnaie locale

Rdv le 6 avril à 19h30 à la maison de quartier de Trévoux, 178 chemin d'Arras à 19h30.

 Toujours dans une phase d'appropriation du sujet, nous proposons d'aborder les points suivants :

  • qu'est-ce que la monnaie et la création monétaire ?

  • la notion de monnaie "libre"

  • réinterroger la monnaie locale complémentaire, garantie en euros

  • revoir les autres alternatives (WIR suisse, monnaie en contrepartie de gestes écocitoyens, ...)

Que vous ayez ou non participé aux réunions précédentes, nous serons heureux de vous retrouver pour discuter tous ensemble de ce projet ouvert et collectif !

Retrouvez ici le compte rendu de la réunion :  CR-Reunion-Trevoux-2016-04-06.pdf

 

La Gonette - formation le 24 mars

La Gonette organise une formation le 24 mars sur son fonctionnement (avec en appui le témoignage d'un porteur de monnaie locale autrichien qui semble être référent en la matière).

Information et inscription sur leur page Facebook à https://www.facebook.com/events/456898771172119/

 

2ème rencontre autour de la création d’une monnaie locale

Le jeudi 10 mars à 20h s'est tenue à la maison de quartier de Trévoux, 178 chemin d’Arras, 2ème rencontre autour de la création d’une monnaie locale.

Retrouvez ici le compte rendu des discussions : CR-Reunion-Trevoux-2016-03-10.pdf 

 

1ère rencontre autour de la création d'une monnaie locale

Le 11 février 2016 nous étions 14 personnes pour cette première rencontre.

Retrouvez ici le compte rendu des discussions :   CR-Reunion-Trevoux-2016-02-11.pdf