Connexion

Incubateur d'entreprises sociales

 Incuber des entreprises sociales pour développer emplois et services sur le territoire

Domb'innov développe des outils et une expertise dans le domaine de la création d'entreprise et le soutien à l'entrepreneuriat social. 

Notre particularité tient en notre démarche multi-forme, adaptée aux particularités des projets, des besoins locaux:

L'incubation "made in Domb'innov" 

demarche incubateur

 

Voici quelques exemples d'outils développés par Domb'innov pour soutenir l'entrepreneuriat: 

incubateur

 

L'incubateur "Made in Domb'innov" en image:

 

 L'incubateur en chiffre 

Fort d'une expérience de 10 ans, Domb'innov a permis la création de plus d'une entreprise chaque année depuis 2005: 

1 entrepris creee chaque annee depuis 2005

 

Lors de l'année 2014 - 2015: 

- 8 projets ont été soutenus en phase pré-opérationnelle 

- 11 entrepreneurs en étude de faisabilité sont en lien avec Domb'innov 

- Un club d'investisseurs solidaires a été crée pour soutenir la création d'entreprises locale (Pour découvrir Cig'alyte, cliquez ici!) 

 Focus sur Elan Création, coopérative d'activité et d'emploi 

logo elan creation 01

Cette coopérative d'activité et d'emploi crée en 2013, est issue d'un partenariat entre Domb'innov et Cap Services, coopérative d'activité basée à Lyon et fondée en 1995. 

Elan création est hébergée au sein du siège de l'association Valhorizon, un des membres fondateurs du pôle Domb'innov. Ancrée dans le territoire du Val de Saône, la Dombes et la Côtière de l'Ain, la coopérative possède également trois points de présence pour couvrir les besoins du territoire et assurer un accompagnement équilibré sur le territoire. 

Son objectif: accompagner des porteurs de projet dans la durée afin qu’ils testent la viabilité de leur projet et créent leur propre emploi.

En 2014, 15 entrepreneurs avaient intégrer Elan création

L’originalité de la coopérative est d’offrir aux porteurs de projet un statut « d’entrepreneur salarié » qui leur permet de percevoir un salaire et de bénéficier de la couverture sociale d’un salarié classique ainsi qu’un hébergement juridique, social, comptable et fiscal de leur activité.

Chaque porteur de projet est accueilli et reçoit une information sur la coopérative. Celle-ci examine le réalisme et la faisabilité du projet et à l’issu de cette étude, le porteur signe avec la coopérative et Cap services une convention d’accompagnement CAPE(Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise).

Lorsque l’activité commence à devenir solvable, le porteur de projet signe un contrat de travail en CDI et devient entrepreneur-salarié.

La coopérative prend en charge la gestion administrative, comptable, sociale et fiscale de l’activité. Elle propose également des services comme la mise à disposition d’ordinateurs, la connexion à Internet, etc.

Dès que l’activité semble pérenne et s’il ne souhaite pas la développer au sein de la coopérative, l’entrepreneur-salarié peut créer son entreprise, selon la forme juridique de son choix.

Image EC